Conseils de designer pour décorer son intérieur avec des photos d’art (Chapitre 2/2 : Le lieu, les murs et le format)

stephanie_alberolaSuivez les conseils pratiques de Stéphanie Alberola, architecte-Designer, conseil déco à Montréal

Stéphanie Alberola : Portfolio  |  Linkedin

Laisser entrer l’art chez vous, dans votre maison, votre appartement permet d’ouvrir de nouvelles perspectives à votre intérieur, et l’art devient art de vivre.

Les premières questions que l’on se pose au moment d’acheter une photo d’art pour décorer son intérieur sont : où vais-je le mettre, quel type de photo pour quelle pièce, faut il un cadre ou non et comment vais-je l’accrocher ?

Les photographies concluent votre décoration : il faut donc y apporter un soin particulier. Vous allez donc trouver ici quelques conseils pour vous aider et maximiser le résultat final.

LE LIEU

Dès l’entrée, on peut affirmer ses goûts et sa personnalité en y accrochant des œuvres. Les règles sont les mêmes que pour les autres pièces. En ce qui concerne certains sujets plus intimistes ou personnels, on choisira volontiers un espace comme la chambre à coucher plutôt qu’une pièce sociale comme le salon ou l’entrée. On délaisse souvent la salle de bains, or, elles sont souvent pleines de ressources et sans charme. Un tableau ou un agencement de petits cadres lui donnera le caché qui lui manque.

 

LE SUPPORT : LES MURS

Jouez sur les contrastes du tableau et de son arrière plan (mur clair/photo foncée) , ou sur l’encadrement pour souligner un tableau qui contraste ou non avec le mur.

 

LE FORMAT : GRAND OU PETIT?

Pour un grand tableau, il faut le disposer en tenant compte de l’espace autour, du mobilier, de la hauteur des murs, en disposant le tableau de façon central, à bonne auteur de vue (accrochage à 1m70 du sol environ), dans un espace suffisamment grand ou un mur suffisamment vaste.

Un grand tableau deviendra le centre d’attraction de la pièce, il faut donc s’assurer de son impact visuel pour choisir l’emplacement : un mur vide bien visible ou au-dessus d’un canapé.

NB1 : Dans le cas où le meuble dispose de plusieurs éléments décoratifs (lampes, sculptures, bibelots) agencés sur son plateau, il est parfois plus logique d’adopter un agencement décalé de manière à redonner de l’équilibre à l’ensemble, et ainsi éviter que des éléments de décoration viennent perturber la lecture du tableau.
NB2 : Ne pas placer un tableau au dessus d’un meuble moins large que celui-ci. La règle de disposition idéale est de laisser deux fois plus d’espace au dessus de l’œuvre que celui qui le sépare du meuble. Au dessus d’un canapé ou d’un meuble, laissez environ 25 cm entre le haut du dossier et le bas du tableau.

Pour un petit tableau, il convient de sélectionner un espace plus intime. Un petit tableau positionné seul sur un grand mur aura l’air de flotter : il faut les rassembler ou le positionner dans un environnement plus intimiste. Eviter d’isoler un petit cadre sur un immense mur.

Sauf effet désiré, il ne paraîtra que plus petit. Trouvez lui plutôt une place entre 2 éléments (fenêtres, meubles) et centrez-le par rapport à votre mobilier.

NB : Les petits formats se verront renforcés si on les dispose plus bas, près du mobilier.

Stéphanie Alberola
Architecte-Designer, conseil déco à Montréal

2017-01-15T13:31:01+00:00 0 commentaire